Femmes dans les Sciences

Cette BD a été réalisée dans le cadre du concours « Femmes dans les Sciences » organisé par l’association Parité Science. La consigne : lire un des livres du fonds documentaire « femmes dans les sciences » de la bibliothèque de l’école de physique Grenoble INP Phelma, et réaliser une production qui donnerait envie de lire ce livre. Le but étant de faire connaitre les livres de ce rayon et encourager les gens à les emprunter davantage à la bibliothèque.

13 réflexions au sujet de « Femmes dans les Sciences »

    • Une institutrice a travaillé avec sa classe sur ce concours également, à partir de livres adaptés aux enfants.
      Il s’agissait de « La déclaration des droits des filles » et « La déclaration des droits des garçons ». Ce sont des livres qui expliquent aux enfants qu’ils ont le droit de ne pas correspondre aux stéréotypes de genre. C’est une idée qui gagnerait à être davantage diffusée dans les écoles également.

  1. Belles illustrations, comme toujours, mais le parti pris, de part le choix des couleurs, de leur donner un aspect ancien me dérange un peu.
    Même s’il est vrai que la plupart des femmes citées seront forcément issues du passé dans un tel ouvrage, souligner ce fait par la charte de couleurs pourrait à tord faire naitre dans l’esprit de certains que les femmes et la science, c’est de l’histoire ancienne. J’aurais préféré quelque chose avec des couleurs plus vives, comme tu sais si bien le faire. (Après, c’était peut-être dans ton cahier des charges, pour des soucis de coût d’impression par exemple, ce qui n’enlève rien au fait que je trouve ça dommage)

    Ce que je trouve le plus intéressant dans la description qui est faite de l’ouvrage, plus encore que ces femmes célèbres et leurs accomplissements, ce sont les commentaires et déclarations de certains hommes de l’époque, eux même scientifiques, qui dénigraient l’esprit féminin de manière systématique sans jamais apporter de preuves scientifiques.
    Et malheureusement, même aujourd’hui, certains continuent à penser comme ça…

    Pour en revenir à la vision contemporaine des femmes de science, Lego a sorti deux sets dédiés au sujet.
    Tous deux sont issus du programme Lego Ideas, qui permet a des anonymes de proposer des idées, et en fonction de l’engouement qu’elles suscitent, peuvent être validées par le constructeur.
    Le premier se nomme Research Institute, et met en scène trois métiers scientifiques différents, avec pour protagonistes des femmes. Même si ce n’est pas mis en avant dans la description du produit, je trouve ça super intéressant, et cela participe à changer l’idée collective que la science est affaire d’hommes.
    Le second set, plus explicite, se nomme Women of Nasa, et met en avant 4 femmes ayant travaillées à la Nasa.
    Tout ça pour dire que je trouve ça intéressant qu’un constructeur de jouets décide de sortir du schema femmes en cuisines / hommes au travail, car cela paeticipe au changement des mentalités, dès l’enfance.

    Voilà, désolé pour cette grosse digression, mais je trouvais le sujet intéressant. ^_^

    • Il n’y a pas d’intention cachée derrière ce choix de couleurs : j’ai opté pour la bichromie par soucis de respect des delais, il s’agit des couleurs de la couverture du livre en question.

      En effet, c’est bien que les constructeurs de jouets prennent ce genre d’initiatives.

  2. Juste une remarque en passant, pour quoi on parle toujours de Marie en oubliant systématiquement son mari, Pierre?
    Pourtant c’était loin, très loin d’être un imbécile (travaux sur l’effet piezo électrique, magnétisme dont la loi de Curie, …).

    Autant sur les femmes citées ont peux les décrire comme victime du machisme, autant Pierre, est une victime du féminisme.

    • Quand on parle de « Femmes dans les Sciences », il est normal de parler de Marie Curie et non de son mari, puisque ce dernier n’est pas une femme.

      Dans le contexte scientifique en général, on parle très souvent de Pierre Curie. Ou bien du couple « Pierre et Marie » Curie.

      • Ma remarque n’était pas du tout dirigé contre ton travail (qui est très bien d’ailleurs); mais elle était général.
        Au niveau du grand public Pierre est beaucoup, beaucoup moins connu que Marie;et c’est dommage.

        • Peut-être sa renommée exceptionnelle vient-elle du fait que Marie Curie soit la seule personne lauréate de deux prix Nobel (un prix bien connu du grand public) dans deux disciplines scientifiques distinctes.

          • C’est pas faux. (Il faut bien préciser scientifique car il y a aussi Linus Pauling qui eu le prix Nobel de Chimie et celui de la Paix).
            Au niveau international, je mettrai cela sur le fait qu’elle a fait beaucoup de « tournée » et « opération promotionnel » aux États-Unis d’Amérique.

            Et puis bon, il vrai que Pierre est mort ‘relativement’ jeune.

            En tout cas, je suis ravi d’avoir put échanger avec toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *